L'Homme de la Mancha


Cervantès – Alonzo Quijana – Don Quichotte : Eric Favresse – Baryton

Est ingénieur de formation. Pendant plusieurs années, il s'occupe de traitement des eaux dans les camps de réfugiés au Zaïre, au Rwanda, en Tchétchènie…avec différentes organisations humanitaires telle que MSF, OXFAM, UNHCR…
Quand il ne range pas sa chambre, il chante au Caberdouche ou avec les Colyriques, à la Monnaie, à l'Opéra de Lille ou dans sa salle de bain…
Sancho : Mohamed Yamani – Ténor

Analyste-programmeur, Mohamed Yamani entre au Conservatoire de chant de Bruxelles.
Il perfectionne ensuite sa technique vocale à l'Institut Blivet, avec David Jones et Vittorio Terranova à Milan. Depuis 2001, il a joué dans: "La Vie Parisienne", "La Veuve Joyeuse", "Rigoletto", "La Flûte Enchantée".
Aldonza – Dulcinea : Sandra Nazé - Mezzo-Soprano

Après l’obtention de sa licence en philologie germanique, Sandra Nazé se lance dans l’étude du chant au Conservatoire de Mons. Elle y reçoit les premiers prix de chant, d’art lyrique et de musique de chambre. Parallèlement, elle se perfectionne auprès de Jard van Ness, Walter Berry, Vera Roszà, Sarah Walke, Elena Nentwig, ou à l’Opéra Studio de la Monnaie. On a pu la voir dans le rôle titre d’Orfeo ed Euridice de Glück, dans L’île de Tulipatan d’Offenbach, dans le Lobgesang de Mendelsohn au Cirque Royal de Bruxelles, dans de nombreux oratorios sous la direction de Guy Van Waas et à La Chapelle des Minimes de Bruxelles… Elle fait partie de différents groupes de musique de chambre, dont l’ensemble LUMEN, avec lequel elle prépare actuellement une tournée en Flandre et en Communauté française.
Aldonza – Dulcinea : Raïmi Mederos Reding - Soprano

Depuis son plus jeune âge Raïmi Mederos Reding se passionne pour le travail de la voix et suit, enfant déjà, ses premières formations musicales à la RTBF. Après un passage à l'institut de rythmique Dalcroze elle travaille le répertoire lyrique et obtient un premier prix de chant chez Jules Bastin au Conservatoire Royal de Bruxelles.
Elle chante en tant que choriste ou soliste dans le chœur de chambre de Wallonie et à la Monnaie. Enfin, elle aime s'investir dans des créations originales avec d'autres musiciens, dans des genres allant du registre populaire au classique.
Gouverneur – Aubergiste : Emmanuel Rubinlicht - baryton

Etudie l'Art Dramatique au Conservatoire de Liège, où il rencontre Patrick Baton et fait ses premiers pas de chanteur dans l'Ensemble Forlane. On retrouve Emmanuel dans l'Opéra de Quat'Sous puis dans Candide de Bernstein au Théâtre de la Place à Liège. Depuis quatre ans, membre du quatuor vocal de la Synagogue de Bruxelles, il a collaboré au Chœur de Chambre et au chœur symphonique de Namur. En 2000, Emmanuel interprète Don Alfonso dans "Cosi fan Tutte" et en 2003 il s'illustre dans "L’art du Plongeon", spectacle de chant, danse et théâtre.
Antonia : Sylvie Merck – Soprano

Après une licence en psychologie à l'ULB, Sylvie poursuit sa formation en danse contemporaine et Flamenco à Madrid. Elle obtient son premier prix de chant opéra au Conservatoire de Mons. Elle joue à la Monnaie, dans "L'Enfant et les Sortilèges", dans "Pièce de Faust", opéra contemporain de G. Gobert. Sylvie excellait cet hiver dans "L'art du Plongeon", une création pour chanteurs-danseurs de Sarah Goldfarb.
Antonia : Alexa Parr – Soprano

Après des études de droit international et de techniques d'interprétation linguistique, Alexa obtient un Premier Prix en chant opéra et art lyrique du Conservatoire Royal de Bruxelles. Elle commence le théâtre au Lycée, s'adonne à la chanson française chez ses compatriotes british à Oxford (Piaf, Brel, Mauranne…). Egalement conteuse ("Si Andersen m'était Conté" Villers-la-Ville 2005), elle est formellement soprano lyrique (rôle de Cendrillon dans opéra pour enfant à La Monnaie en 2002, Journées portes ouvertes ORW 2001, Caberdouches et Colyriques, mariages,..).
Gouvernante : Caroline Denayer – Mezzo Soprano

Est cartographe à l'Institut Géographique National. Elle obtient son prix de chant à l'Académie de Molembeek. Elle fait partie du Chœur de la Chapelle des Minimes. Elle tient le rôle titre dans différentes opérettes: "La vie parisienne", "Les Bavards", "A chacun son mensonge"…Au cours de l'été 2002, elle participe à la production de Don Giovanni mis en scène par Gérard Corbiau. Elle participe à différentes formations musicales ayant comme répertoire la musique de la Renaissance.
Padre : Julio Soto Valdès – Ténor

Il a étudié le chant et l'art lyrique au conservatoire de Santiago du Chili.
Il étudie ensuite la guitare classique, le théâtre et l'expression corporelle. En 1999, il entre dans les chœurs du Vlaamse Opera à Anvers et en 2000 dans les chœurs de la Monnaie à Bruxelles. En plus du chant, Julio est dessinateur.
Padre : Richard Masset – Baryton Martin

Psychologue et psychothérapeute, Richard Masset possède une voix de Baryton Martin. Il a obtenu la grande distinction en chant dans les classes de Paule Daloze et Geneviève Bricmont. Il n’a cependant pas attendu cette formation classique pour s’intéresser à la musique vocale et son répertoire s’étend du jazz à la chanson française. Outre sa présence au sein des Colyriques depuis 2004, il est également membre de la "Camera lirica" de Waterloo qui s’est spécialisée dans la redécouverte d’opéras comiques français.
Dr Carrasco : Roland de Ghellinck – Acteur chanteur

C'est en 1998 que Roland, diplômé en agronomie, rentre dans la Compagnie du Grenier. Il y est repéré par Claude Dominique qui lui donne le rôle de Robert dans "L'Alouette". Cette collaboration n'a pas cessé depuis et l'on a pu voir Roland dans des styles aussi différents que le vaudeville, la comédie, la tragédie allemande. La comédie musicale est une grande première pour lui. Il en rêve depuis si longtemps…
Le Barbier : Marc Etienne – baryton

Horticulteur, Marc étudie le chant à l'Académie d'Ottignies et l'Art Lyrique à l'Académie de Boitsfort. Il pousse l'opérette dans "La Belle de Cadix", "Le Pays du sourire", "Katia", "Valse de Viennes"…et interprète le rôle d'Umbroglio dans "Le Barbier de Séville" donné par Idéfix au château de La Hulpe et au Sébastopole sous la baguette de P. Peire. Depuis lors, on ne peut plus l'arrêter.
Ane : Myrtille – divette

Depuis le 10 décembre 1898, Myrtille tournait Cahin Caha avec la troupe des bouffes parisiennes dans l'opéra comique "Véronique " de André Messager. Après son expérience cinématographique plus récente dans "La Folie des Grandeurs", Myrtille rêvait de comédie musicale et de pas de danse. Il a fallu attendre que son chemin croise ceux de Michel Lambert et de Sylvianne de Ribaucourt pour réaliser cet impossible rêve.
Dominique Janssens
de Bisthoven
Yolaine
de Kerchove
Philippe de Biolley
Paul Plissart
Joëlle
de Ghellinck
Les musiciens
Piano : Thérèse Hobsig

D'origine viennoise, Thérèse fit ses études musicales au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles sous la direction des maîtres Valéry Affanasiev et André Dumortier. Elle se souvient avec gratitude de l'enseignement des compositeurs belges V. Legley; J. Stehman et J. Leduc. Elle enseigna la didactique du solfège à l'IMEP et participa à l'élaboration de l'option "Arts d'expression" dans l'enseignement rénové. En plus de son enseignement du piano aux Académies de Musique de Molenbeek et de Woluwé-Saint-Lambert, Thérèse a crée un nouveau cours d'improvisation au clavier basée sur la sonorisation de films muets ("Les Muets du Jeudi"). Passionnée par le chant, elle est également titulaire d'un cours de clavier pour chanteurs.
Guitare : Jean-Pierre Meynckens

Cet ingénieur connaît les fours industriels du monde entier. A 15 ans, il commence l'étude de la guitare classique puis folk. Il compose plusieurs chansons et inonde les scènes estudiantines de son époque. Il dirige plusieurs chorales. A l’Université, il s'engage dans un projet d’animation de danses traditionnelles pour les étudiants et apprend, à cette occasion, à jouer au violon.
Guitare basse : Fabrice Holvoet

Fabrice Holvoet a obtenu les Premiers Prix et Diplômes supérieurs de Guitare, de Musique de Chambre et de luth aux Conservatoires Royaux de Bruxelles, de Mons et de Gand. Comme guitariste classique, il a enregistré trois disques compacts pour le label Contréclisse. Au théorbe et à la guitare baroque, il collabore régulièrement à l’Ensemble Sfumatura. Fabrice travaille notamment sous la direction de Guy Van Waas, Benoît et Hervé Douchy, John Whitelaw ou Xavier Haag. Il a produit un spectacle littéraire autour de Madame de Sévigné et de la musique baroque française. Il prépare actuellement un autre projet autour des Contes (libertins) de La Fontaine – avec prononciation et gestuelle baroque – avec le comédien Maximilien Herry et la spécialiste Nicole Rouillé.
Flûte Traversière : Anne Verheugen

Nanou enseigne le solfège à l'académie de Jodoigne. Elle pratique la flûte depuis l'enfance. Après ses études secondaires, elle part garder des chèvres en France puis voyage des Andes au Canada en compagnie de sa flûte. De retour en Belgique, elle étudie au conservatoire de Mons, puis à l'IMEP. Elle travaille la voix et fait partie de plusieurs ensembles musicaux.
Flûte, Piccolo et Chant : Joëlle Delaval

Diplômée du C.R.M de Liège, Joëlle a obtenu un premier prix de chant opéra, un diplôme pédagogique à l'enseignement de la flûte traversière et deux diplômes supérieurs de flûte traversière et de musique de chambre. Elle a enseigné dans plusieurs académies de musique entre Liège et Namur. Elle fut sélectionnée et participa aux tournées de l'orchestre des jeunes de l'Union Européenne en 1996 et 1998 (Espagne, Luxembourg, Italie, Suisse, Allemagne,...). Elle a fait partie du Choeur de Chambre de Namur (Alto) et participa à leur tournée à l'étranger. Elle a fait des remplacements à l'Opéra Royal de Wallonie (2eme Flute et Choriste 'extra'). Depuis 2000, Joëlle est membre permanent des Choeurs de l'Opéra Royal de la Monnaie.
Clarinette : Stéphane Content

Stéphane Content est chimiste. Dès sa jeune enfance, il baigne dans le milieu musical et apprend la clarinette à l'Académie de musique de Waterloo. Depuis, il se consacre essentiellement à la musique de chambre. En 1993, il forme le quintette à vent A Bout de Souffle. Il est passionné par la musique Klezmer et vient de fonder un nouveau groupe. Etant donné ces nombreuses activités, il roule beaucoup à vélo et entretient son souffle dans les rues de Bruxelles.
Trombone à Coulisse : Pierre-Léon Ledent

Pierre-Léon adore le patin à roulettes et le trombone à coulisse. Il collectionne les instruments de musique chinois. Animateur d'atelier de rythme, il a fait résonner son trombone dans les derniers groupes à la mode: Théâtre Loyal du Trac, Compagnie Na, Espace Catastrophe, Sac à dos, Voilà et les Voilà, Les frères Brother, Jour de fête, Fanfarrah…
Percussions : Carmen Sanchez

Originaire de Fuenteguinaldo, Carmen a été formée en chants et danses folkloriques au centre de culture traditionnelle de la Députation de Salamanca. Elle se passionne pour les rythmes de la vieille Castille et les techniques de percussion liées au folklore: utilisation d’objets de la vie rurale d’autrefois: verres, assiettes, fourchettes,... Membre du groupe de chants et danses " Montaraces et charros " de Salamanca, Carmen joue du pandero de Penaparda.
Carmen anime des ateliers de rythmes et chants dans les écoles et a joué à Bruxelles en couleurs, Mixart, Rythmons métissés, Nuits du Botanique, Festival Enfanfare de Blégny,...
Direction musicale : Pierre Kolp

Licencié en archéologie et histoire de l'art, Pierre obtient son premier prix de composition et d'orchestration au Conservatoire Royal de Bruxelles et son premier Prix d'orgue au Conservatoire de Liège. En 1993, il poursuit sa formation au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Il a participé à une dizaine de Festivals et concours de créations et a obtenu une série de premiers prix très impressionnants dont celui de Rome en 1996. Il dirige l'Académie Jacques Dalcroze de Belgique. En 1999, il est appelé en Argentine pour y donner une conférence sur la «Sémiologie de la Musique du XXème siècle» Il est membre de la Société Belge d’Analyse Musicale et de l’Union Belge des Compositeurs. Il est le fondateur de Black Jackets Company.
Mise en Scène : Susanne Strobl

Elle étudie les Arts Graphiques à l'université de Vienne et obtient son diplôme avec le film "Egon Kommt" qui reçut par la suite la Licorne d'Or au Festival de Bludenz. Elle réalise ensuite deux autres films: "Salut Bambine" et "Silence elles tournent". Après avoir étudié le chant à Vienne, elle part en tournée à travers toute l'Allemagne dans le rôle d'Arsena de l'opérette “Der Zigeunerbaron”. Elle a participé à deux workshops de mise en scène à la Monnaie avec Willy Decker et Keith Warner. Elle travaille à l'opéra studio de Gent pour la mise en scène de "Cosi Fan Tutte". En 2005, elle collaborera à la mise en scène de "Mose und Aron" de Schönberg avec Willy Decker au Staatsoper de Vienne.
Chorégraphie : Sylviane de Ribaucourt

Sylviane est graduée en Pédagogie de la Chorégraphie et de l'Expression Corporelle de l'Institut Jacques Dalcroze. Elle travaille au Magic Land Theatre, spécialisé en théâtre de rue. Elle organise de nombreux événements dont la Zinneke parade de Bruxelles Nord, met en scène et donne des cours de mouvements. Parallèlement, elle étudie le fascia-thérapie à Paris afin de développer ses connaissances sur l'approche du mouvement.